Chapitre 16 (fiction 1)


Ça faisait presque un mois que j'étais dans le coma. Mon c½ur ne battait pratiquement plus et j'étais reliée à une machine me permettant d'avoir une respiration artificielle. Aujourd'hui, j'arrivai enfin à ouvrir les yeux. Au début ma vue était un peu floue mais elle devint nette petit à petit. Je n'osais plus fermer les yeux, j'avais tellement peur de ne plus jamais pouvoir les rouvrir. Quand on m'a dit que j'allais mourir, je n'avais pas peur pourtant. Au fond de moi, je crois que j'espérais qu'ils trouvent une solution et que rien ne se passe comme ils me l'avaient dit mais le temps passait et je comprenais que ça arriverait vraiment. Mes yeux commençaient à me piquer de plus en plus et je dus les clore à contre-c½ur. Je pus ensuite les rouvrir, je ne retombai pas dans le coma. Quelques minutes s'écoulèrent avant que le porte ne s'ouvre sur une dame habillée d'une longue blouse blanche. Il devait sûrement s'agir d'un médecin. Elle sourit en me voyant réveillée. Puis elle me posa quelques questions auxquelles je ne répondais que par des hochements de tête. Elle prit également des notes sur une feuille avant d'éteindre le machine qui me fournissait une respiration artificielle et de sortir de la salle. Durant les premières secondes, mes poumons me brûlaient quand j'aspirais de l'air mais après ça alla mieux. En ce moment, nous étions en plein milieu de la matinée mais je ressentais quand même une légère fatigue. Je fermai les yeux et attendis sans bouger. Je n'avais rien non plus à faire. Je crois être restée comme ça une bonne partie de la journée. Dans l'après-midi, j'entendis des gens se disputer dans le couloir. Cela dura une bonne dizaine de minutes ; ensuite une voix plus forte que les autres retentit :

« - Un peu de silence ! Je vous rappelle que vous vous trouvez dans un hôpital !

- Heu... Oui, nous sommes vraiment désolés monsieur... nous allons aller voir notre amie... ».

Après ça la porte s'ouvrit pour la deuxième fois depuis que j'étais consciente. Je relevai la tête pour voir qui était entré. Sur le seuil de la porte, il y avait Emma et derrière elle se trouvait Yuri et Maxime. Je ne comprenais pas pourquoi ils étaient ici. Je n'eus pas le temps de prononcer le moindre mot qu'ils se précipitèrent sur moi et ils me posèrent mille questions : « Est-ce que tu vas bien ? Tu as mal quelque part , Tu as besoin de quelque chose ? ... ".

Ça dura pendant un bon moment, je finissais à peine de répondre à l'une d'elles que l'on m'en posait tout de suite une autre. Ils durent finir par être à cours d'idée car ils ne m'en posèrent plus après une bonne dizaine de minutes. Nous avons continué à parler de tout et de rien jusqu'à ce que Yuri et Maxime durent partir. Après ça, Emma ne dit plus un mot. On pouvait sentir comme une tension pesante dans la pièce. C'est elle qui se décida à briser le silence en première :

« - Pourquoi tu as fait ça ?

- Avoir fait quoi ?
- Pourquoi tu as dit à Liza qu'elle pouvait tout raconter à tout le monde ?! ».

Je me redressai et la regardai droit dans les yeux avant de lui répondre :


« Parce que tu n'as pas à souffrir pour me défendre. Tu n'as pas à te faire du mal à cause de moi. ».


Je pouvais voir, sur son visage, qu'elle était surprise de ma réponse. Pourtant elle n'eut pas le temps de me répondre car une infirmière vint nous voir pour nous dire que les heures de visites étaient terminées mais qu'elle pourrait revenir demain. Elle partit en faisant un sourire forcé. Je regrettais que nous n'ayons pas eu le temps de finir notre discussion et j'avais peur qu'elle m'en veuille. J'y pensais tellement que je ne vis pas le temps passer. Je fus surprise de voir qu'il faisait désormais nuit noire dehors. De plus après être restée près d'un mois dans le coma je n'avais pas vraiment sommeil. Je restais allongée dans ce lit d'hôpital en réfléchissant. Après quelques minutes, je réalisai que si Yuri et Maxime avaient été là tout à l'heure, ça voulait dire que Liza leur avait vraiment raconté tout ce qu'elle savait. Je soupirai doucement, je ne voulais pas qu'ils se comportent différemment avec moi.

Même si je n'étais pas très fatiguée, je finis tout de même par m'endormir. Bizarrement je rêvai du petit garçon que j'avais rencontré juste avant que mon ancienne maison ne brûle et que je perde mes parents. Même si je n'étais pas très fatiguée, je finis tout de même par m'endormir. Bizarrement je rêvai du petit garçon que j'avais rencontré juste avant que mon ancienne maison ne brûle et que je perde mes parents. Je me demande ce qu'il est devenu d'ailleurs. Il ne doit certainement plus se souvenir de moi. Malgré ça dans mon rêve je le revoyais et nous jouions ensemble. Pendant tout le reste de la nuit je continuai de faire ce rêve si paisible. Le matin quand je me réveillai je fus de bonne humeur et heureuse de constater que je me souvenais encore de mon rêve. Ce n'est que quelques instants après que je remarquai qu'il y avait quelqu'un d'autre dans ma chambre d'hôpital.

Tags : fiction 1 - une dernière année - chapitre 16

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.80.33.183) if someone makes a complaint.

Comments :

  • fanficandosARCV

    12/04/2017

    Je suis sur que s'était Yuri le petit garçon

  • steanne

    22/12/2016

    Magicfantasy wrote: "c qui ce garçon, puré ?? et iza a vraiment tt balancé ? quelle saleté !! heureusement que séléna s'est réveillé, je peux enfin respirer haha j'adore <3 "

    Il faut essayer de deviner pour le moment ;) je suis sûre que tu vas trouver en plus!
    Oui elle va mieux maintenant! :)
    Merci ♡

  • Magicfantasy

    22/12/2016

    c qui ce garçon, puré ?? et iza a vraiment tt balancé ? quelle saleté !! heureusement que séléna s'est réveillé, je peux enfin respirer haha j'adore <3

  • steanne

    03/08/2016

    Le-Trio-ILR wrote: "Tu as raison c'est vrai qu'on peut comprendre aussi Emma ^^"

    Oui ^^ enfin après ça dépend toujours du point de vue

  • Le-Trio-ILR

    03/08/2016

    Tu as raison c'est vrai qu'on peut comprendre aussi Emma ^^

  • steanne

    03/08/2016

    Le-Trio-ILR wrote: "Encore un trés bon chapitre *-* j'ai eu peur les quelques premières lignes mais ouf tout va bien elle est belle et bien vivante. Je trouve qu'Emma a réagi un peu brutalement après tout elle l'a dit à Liza pour la proteger. Je me demande si Yuri n'est pas le garçon des rêves, je vais voir ça ^^"

    Merciiii *^* Oui ne t'en fais pas elle est bien vivante ^^
    C'est vrai mais après on peut aussi essayer de la comprendre, elle pensait peut-être pouvoir régler cette histoire sans y mêler sa demi-s½ur. Sinon j'avoue que c'est un peu brutal ^-^"
    Ha ha! Tu verras ;)

  • Le-Trio-ILR

    03/08/2016

    Encore un trés bon chapitre *-* j'ai eu peur les quelques premières lignes mais ouf tout va bien elle est belle et bien vivante. Je trouve qu'Emma a réagi un peu brutalement après tout elle l'a dit à Liza pour la proteger. Je me demande si Yuri n'est pas le garçon des rêves, je vais voir ça ^^

  • Angela-Marvell-Yujo

    12/03/2016

    ^^ :) ^^ :)

  • steanne

    12/03/2016

    Angela-Marvell-Yujo wrote: "de rien!!"

    ^^ :-)

  • Angela-Marvell-Yujo

    12/03/2016

    de rien!!

Report abuse