Chapitre 17 (fiction 1)



Je tournai la tête et vis qu'il y avait également Yuri dans la pièce. Il était assis sur une chaise et il me semblait dormir. Sa tête était baissée et ses yeux étaient clos. Quelques mèches de ses cheveux retombaient sur son visage et se soulevaient à chaque fois qu'il respirait. Il avait l'air si paisible. A force de le regarder, je remarquai qu'il me faisait penser au petit garçon dont j'avais rêvé cette nuit. Je le fixai encore quelques instants avant de me lever pour prendre les médicaments qui étaient sur la table. En faisant cela j'étais complètement perdue dans mes pensées, si bien que je n'entendis pas Yuri se réveiller, se lever de sa chaise et s'approcher de moi. Je ne remarquai tout cela qu'au moment où il me tapota l'épaule. Sur le coup je fus si surprise que je retournai trop brusquement et je manquai de tomber. Heureusement, Yuri me rattrapa juste avant que je ne touche le sol. Il me tenait dans ses bras en souriant un peu. Son visage était assez près du mien ce qui me fit légèrement rougir. Je vis ses joues devenir également un peu rouges avant qu'il ne m'aide à me relever complètement. Je le remerciai et partis m'asseoir tout comme lui.
Après ça nous avons discuté ensemble mais un silence pesant s'installa rapidement entre nous. J'avais l'impression qu'il voulait me demander quelque chose mais qu'il n'osait pas le faire ou qu'il n'arrivait pas à formuler sa phrase. Il me fixa pendant quelques minutes sans dire un seul mot puis il se décida à parler :

« - Dit, il y a autre chose que l'on devrait savoir?

- Sur quoi?
- Sur toi... Je n'arrive pas à comprendre pourquoi tu ne nous a pas parler de ta maladie !
- Je... je suis désolée... je ne pouvais pas...
- Tu ne pouvais pas ou tu ne voulais pas !? ».

En disant ces mots il s'était levé de sa chaise ce qui m'obligeait à lever la tête pour le regarder en face. De plus, il n'y avait eu aucun signe de colère dans sa voix mais son regard était dur.


« Je ne pouvais pas, dis-je d'une toute petite voix et en baissant la tête, au début c'était parce que je ne me voyais pas vous dire tout ça d'un coup. En plus ça ne me semblait pas utile d'en parler et je n'aurais pas su comment m'y prendre... Et ensuite, c'était parce que je ne voulais pas qu'il y ait plus de gens qui s'inquiètent pour moi... Je ne voulais pas qu'il y ait encore des personnes qui souffrent à cause de moi juste parce qu'elles s'inquiètent... Voilà il y a plusieurs raisons mais je crois que la plus importante pour moi c'est que je ne voulais pas que vous vous sentiez obligés de changer de comportement envers moi... ».


Pendant que j'avais parlé, mes larmes avaient commencé à couler sur mon visage. Ça m'avaient fait du bien de dire tout ça, je me sentais comme libérée d'un poids. Pourtant je n'arrivais pas à empêcher mes larmes de continuer à couler. J'avais toujours la tête baissée mais je sentis quand même que Yuri me prit dans ses bras. J'étais à présent debout, contre lui, tout en continuant de pleurer. Tout en pleurant, je répétais presque automatiquement que j'étais désolée. Toujours dans ses bras, je sentais que Yuri me caressait les cheveux tout en essayant de me consoler. Je me sentais bien contre lui, comme si j'étais en sécurité. Je ne sais pas combien de temps nous sommes restés comme ça mais je finis par relever la tête et sortir de ses bras légèrement à contre-c½ur. J'essuyai avec ma manche les dernières larmes qui se trouvaient sur mon visage. Aucun de nous n'eut le temps de dire ou de faire que se soit, qu'un homme entra dans la pièce. Il avait un air dur et il fixait Yuri et celui-ci faisait de même mais on pouvait voir que Yuri était surpris par rapport à l'inconnu en face de lui.

Tags : fiction 1 - une dernière année - chapitre 17

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.80.33.183) if someone makes a complaint.

Comments :

  • fanficandosARCV

    12/04/2017

    C'est mignon les rapprochement de Yuri et Selena

  • steanne

    22/12/2016

    Magicfantasy wrote: "whoa...super chapitre...je suis...en extase devant la scène !! elle est en train de tomber amoureuse !! youpi !! j'imagine que yuri était en colère qu'elle ne lui av pas dit, ca doit etre ça...mtn, autre question..;c qui cet inconnu ?? saleté de suspense, j'adore <3 <3"

    Une petite scène amoureuse de temps en temps, ça ne fait pas de mal ;)
    Oui, il a sans doute mal pris le fait qu'elle lui ait caché ça...
    En tout cas, merci beaucoup pour tes commentaires à chaque chapitre! Ils me font énormément plaisir ^^

  • Magicfantasy

    22/12/2016

    whoa...super chapitre...je suis...en extase devant la scène !! elle est en train de tomber amoureuse !! youpi !! j'imagine que yuri était en colère qu'elle ne lui av pas dit, ca doit etre ça...mtn, autre question..;c qui cet inconnu ?? saleté de suspense, j'adore <3 <3

  • steanne

    03/08/2016

    Le-Trio-ILR wrote: "J'ai dévoré ce chapitre ^^ le passage entre Séléna et Yuri est trop trop mignon ^^"

    Merci ^^ je suis ravie que ce passage te plaise ;)

  • Le-Trio-ILR

    03/08/2016

    J'ai dévoré ce chapitre ^^ le passage entre Séléna et Yuri est trop trop mignon ^^

  • Angela-Marvell-Yujo

    03/04/2016

    ^^

  • steanne

    03/04/2016

    Angela-Marvell-Yujo wrote: "mais ça fonctionne moins en cours... je devrait arrêter de parler en classe ^^""

    X) je comprends t'en fais pas

  • Angela-Marvell-Yujo

    02/04/2016

    mais ça fonctionne moins en cours... je devrait arrêter de parler en classe ^^"

  • steanne

    02/04/2016

    Angela-Marvell-Yujo wrote: "Il en a parlé à Séléna le jour où elle est allée à l'hôpital, je me souviens très bien de ce que je lit et ce que j'entends"

    C'est vrai il avait déjà évoqué son père dans un autre chapitre. Tu as une très bonne mémoire!

  • Angela-Marvell-Yujo

    02/04/2016

    Il en a parlé à Séléna le jour où elle est allée à l'hôpital, je me souviens très bien de ce que je lit et ce que j'entends

Report abuse