Chapitre 19 (fiction 1)


J'étais désormais allongée das mon lit, la pièce entièrement plongée dans le noir. J'essayais en vain de me remémorer plus de souvenirs de mon enfance avec mes parents biologiques. J'avais beau faire tous les efforts possibles, je n'arrivais à rien. Je ne me rappelais que de quelques petits moments où ils étaient à peine présents. Je finis par m'endormir sans avoir réussi à retrouver plus de souvenirs. La nuit passa plus vite que je ne l'aurais pensé. Quand j'ouvris les yeux, il faisait jour et le soleil était haut dans le ciel dégagé. Malgré qu'il faisait très beau, j'avais la désagréable sensation de n'avoir dormi que quelques minutes. Je me levai tout de même et me préparai. Même si j'étais malade et hospitalisée, j'avais le droit de sortir en dehors des propriétés de l'hôpital. Pour cela je devais prévenir un membre du personnel quand je sortais et quand je rentrais. Après être passée à l'accueil, je pus partir. Nous étions encore au début du mois de Février et le temps variait entre le soleil et la pluie. Aujourd'hui, en plus du ciel éclairé, il faisait assez chaud et le vent soufflait à peine. C'était la première fois depuis longtemps que je me promenais. J'étais restée tant de temps dans cette chambre que j'en avais perdu l'habitude de marcher et, j'avais beau avancer lentement, mes jambes me firent rapidement mal. Je ne savais pas depuis combien de temps je marchais et j'avançais presque par intuition. En effet j'étais allée tant de fois, seule, à cet endroit que je connaissais bien le chemin et, même si cela remontait à plus de 9 ans, je n'avais pas oublié les routes à emprunter.
J'arrivai bientôt devant une petite maison. Celle-ci se trouvait un peu à l'écart des autres. On pouvait remarquer qu'elle avait été repeinte assez récemment mais sous cette couche de peinture il y avait certainement encore des traces de brûlures. Je m'assis en tailleur sur un petit coin d'herbes à côté de cette maison. C'était ici que j'avais vécu pendant environ 5 ans avec mes parents. Encore aujourd'hui elle n'est pas habitée. Je la fixais avec attention et j'avais l'impression de réentendre les rires de ma mère et les cris que mon père me lançait lorsque je faisais des bêtises. Je pris une grande inspiration et je fermai les yeux pendant quelques instants. J'entendais les voitures passer derrière moi mais je n'y prêtai pas attention. Mes paupières étaient toujours closent, je sentis que des gouttes commençaient à tomber. J'ouvris mes yeux doucement et découvris qu'il pleuvait de plus en plus.

En levant la tête, je pus constater que le ciel n'était plus clair du tout. Il était désormais recouvert de gros nuages gris. Le soleil n'apparaissait plus, il était certainement dissimulé derrière les nuages. De plus, la légère brise qui soufflait tout à l'heure s'était transformé en un vent violent et fort. Je me relevai en tremblant de froid. Je regardai cette petite maison en me demandant si je pourrai un jour revenir ici. Le bruit du tonnerre retentit ce qui me fit sortir de mes pensées. Je repris le même chemin que pour arriver ici mais en sens inverse. Je marchais d'un pas rapide sans vraiment faire attention à ce qui se passait autour de moi. Mes cheveux étaient complètement trempés, tout comme mes vêtements qui collaient à ma peau. Une fois arrivée devant les grands locaux de couleur blanche, j'entrai et allai directement dans la chambre qui m'était attribuée. Je commençai à sécher mes cheveux avec une serviette pour éviter qu'ils ne gouttent d'avantage. Au bout d'une heure, j'étais changée et mes cheveux étaient secs. Mon regard se tourna vers l'horloge murale de la pièce. Il était 11h32. Normalement, dans pas longtemps une infirmière devrait arriver pour me faire passer quelques examens. Quelques minutes plus tard quelqu'un toqua à la porte et une infirmière entra bel et bien dans la pièce. Mais cette fois, elle était avec une autre personne. Je crois qu'il s'agissait d'un docteur que je n'avais jamais rencontré auparavant.

Tags : fiction 1 - une dernière année - chapitre 19

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.80.33.183) if someone makes a complaint.

Comments :

  • fanficandosARCV

    13/04/2017

    Séléna qui a été dans son ancienne maison sa du lui rappeler des souvenir

  • steanne

    26/12/2016

    Magicfantasy wrote: "j'adore <3 <3 les sentiments de séléna ne sont pas bcp détaillé, et pourtant on arrive si bien à imaginer la scène qu'on en devient presque le personnage, du coup on perçoit la même chose que séléna sûrement. Quant au nouveau médecin, encore un nouveau personnage pour un petit rebondissement, peut etre ?
    "

    Ça me fait plaisir si le lecteur arrive malgré tout à se mettre dans la peau du personnage!
    Haha pour le rebondissement, je pense que oui ça pourrait en annoncer un ;)

  • Magicfantasy

    26/12/2016

    j'adore <3 <3 les sentiments de séléna ne sont pas bcp détaillé, et pourtant on arrive si bien à imaginer la scène qu'on en devient presque le personnage, du coup on perçoit la même chose que séléna sûrement. Quant au nouveau médecin, encore un nouveau personnage pour un petit rebondissement, peut etre ?

  • steanne

    03/08/2016

    Le-Trio-ILR wrote: "J'aime beaucoup lire tes chapitres courts et super bien décrits *-*"

    Merci ça me fait très plaisir *^*

  • Le-Trio-ILR

    03/08/2016

    J'aime beaucoup lire tes chapitres courts et super bien décrits *-*

  • steanne

    01/05/2016

    Angela-Marvell-Yujo wrote: "pas d'ordinateur pendant 2 semaines"

    Oula! Ma pauvre! 0.0

  • Angela-Marvell-Yujo

    30/04/2016

    pas d'ordinateur pendant 2 semaines

  • steanne

    30/04/2016

    Angela-Marvell-Yujo wrote: "ça va encore, j'ai connu pire"

    Ah bon?

  • Angela-Marvell-Yujo

    30/04/2016

    ça va encore, j'ai connu pire

  • steanne

    30/04/2016

    Angela-Marvell-Yujo wrote: "oui, j'ai pas pu me connecter une seule fois cette semaine!"

    Oh ma pauvre!! Ça je trouve que c'est horrible.

Report abuse