Chapitre 23 (fiction 1)



Je le vis marquer une légère pause en baissant la tête. Plusieurs questions se bousculaient dans mes pensées mais je ne lui en posais aucune. J'avais déjà le sentiment que je trouverais les réponses à mes questions dans la suite de son récit. Après quelques minutes qui m'avaient semblé durer une éternité, il prit une grande inspiration et releva la tête. Il reprit en m'expliquant qu'il avait beau eu regarder autour de lui, à part sa veste et son sac, il n'avait trouvé aucune trace de son grand frère. L'homme qui l'avait accompagné lui avait souri et Maxime s'était tourné vers lui. Il lui avait ensuite demandé où se trouvait Etan.

« - Ton frère ne devrait pas tarder. En l'attendant, tu peux rester ici, d'accord ?

- D'accord... dîtes monsieur, on est où d'ailleurs ?
- Ici, nous sommes dans un hôpital. ».

L'homme lui avait frotté affectueusement le haut de la tête avant de sortir, l'ayant laissé seul dans la salle. Maxime s'était beaucoup ennuyé, il n'avait rien trouvé à faire à part compter les minutes avant que son grand frère n'arrive. Quelques heures plus tard, quand la porte s'était ouverte de nouveau, Maxime avait vu son frère et il avait souri immédiatement. Mais ce sourire avait disparu aussi vite qu'il était apparu, et cela lorsqu'il avait remarqué qu'Etan n'avait pas pu le voir. En effet, ce dernier était allongé sur un lit simple, installé sur des roues pour pouvoir être déplacé, et il avait eu les yeux clos. Son visage avait été très pâle et il avait eu un air fatigué. A côté du lit où le garçon avait été allongé avaient été présentes deux personnes, ayant toujours porté la même blouse blanche mais également un masque ayant couvert la partie inférieure de leurs visages. Ces deux personnes avaient poussé le lit pour le placer dans la pièce, à côté de la fenêtre. Ensuite, ils étaient partis, ayant laissé les deux frères seuls.

Maxime n'avaient rien dit sur le coup, ayant été trop occupé à se demander pourquoi son frère était venu ici et pourquoi il avait été endormi dans cet état. Il s'était approché du lit et s'était appuyé sur son bord pour voir dans combien de temps Etan se serait réveillé. Il n'avait pas dû attendre car, au bout de quelques minutes, les paupières du garçon ayant été allongé avaient légèrement remué puis il avait doucement ouvert les yeux. Sans s'être redressé, Etan avait rapidement parcouru la pièce du regard avant de réaliser que son petit frère s'était trouvé à ses côtés. Etan avait pris quelques instants avant de s'exprimer d'une voix assez faible :

« - Mais qu'est-ce que tu fais ici, petit frère ?

- C'est à moi de te demander ça... ».

Son grand frère s'était redressé doucement ayant calé son dos contre l'un des bords du lit. Il lui avait ensuite demandé si Maxime l'avait suivi depuis le début. Le petit garçon n'avait réussi à lui répondre que par un hochement de tête. Ça ne l'avait pas mis très à l'aise de voir son grand frère dans cet état.


« - Pourquoi tu es venu ici, Etan ? Tu es malade ?

- Oui...
- Mais tu vas guérir après ça, n'est-ce pas ?
- Bien sûr, ne t'en fais pas, lui avait-il répondu en souriant et en frottant affectueusement le haut de la tête de Maxime, mais tu sais ça fait longtemps que j'ai cette maladie. Elle est un peu compliquée à soigner...
- C'est pour ça que tu dois partir de la maison à chaque fois ?
- Oui... Je suis désolé... Je sais que je n'ai pas été un très bon grand frère... Je ne suis pas toujours là pour toi, je te fais beaucoup de promesses que je ne tiens pas, il y a plein de choses que je ne connais pas sur toi, ...
- Non, c'est pas vrai ! Tu es un grand frère génial, et même si tu n'es pas toujours avec moi, je peux toujours compter sur toi quand j'ai un problème ! En plus... ».

Il n'avait pas eu le temps de finir sa phrase qu'Etan l'avait déjà pris dans ses bras. L'aîné avait murmuré des paroles presque inaudibles. Pourtant, même ce jour-là, Maxime avait bien compris qu'il s'était encore excusé. Après quelques minutes, ils avaient tous deux relevés la tête et Etan lui avait dit qu'il allait se reposer un peu et qu'ensuite ils allaient rentrer ensemble. Son visage n'avait toujours pas retrouvé ses couleurs. Etan avait posé sa tête sur un oreiller avant de fermer ses yeux fatigués. Maxime était resté, malgré tout, à ses côtés, ayant tenu doucement la main de son grand frère. Petit à petit, il avait senti que la chaleur ayant émané de la main de son grand frère s'était dissipée jusqu'à ce que cette main ait été glacée. Puis l'une des machines présentes dans la pièce et reliée à Etan s'était mise à émettre une série de « bip » sonores aigus et incessants. Des infirmiers étaient entrés précipitamment dans la salle en ayant demandé à Maxime de sortir. Le garçon avait fait ce qu'on lui avait demandé, les yeux écarquillés. Plus tard, certains infirmiers étaient sortis de la salle, la tête basse, et la mère de Maxime était arrivée en ayant couru. Elle avait pris son fils dans ses bras. Bien avant qu'ils puissent de nouveau entrer, Maxime avait déjà commencé à comprendre : son grande frère avait été mort.

Tags : fiction 1 - une dernière année - chapitre 23

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.80.33.183) if someone makes a complaint.

Comments :

  • fanficandosARCV

    13/04/2017

    Pauvre Maxime s'est triste pour lui qu'il est perdu son frère

  • steanne

    26/12/2016

    Magicfantasy wrote: "noooooooooooon ! ca y est je pleure...pauvre maxime...c juste horrible mais j'adore ce chapitre parce que ca présente le passé de maxime qu'on penc se foutre de tt alors qu'en fait, c peut etre sa manière de ne plus etre blessé, je ne sais pas mais mon dieu, c trop triste..."

    C'est vrai qu'au fond, il veut peut-être juste éviter de souffrir de nouveau alors il se convainc que rien n'est important...

  • Magicfantasy

    26/12/2016

    noooooooooooon ! ca y est je pleure...pauvre maxime...c juste horrible mais j'adore ce chapitre parce que ca présente le passé de maxime qu'on penc se foutre de tt alors qu'en fait, c peut etre sa manière de ne plus etre blessé, je ne sais pas mais mon dieu, c trop triste...

  • steanne

    03/08/2016

    Le-Trio-ILR wrote: "Oh mon dieux... je suis en larmes là.. ta manière d'écrire est vraiment belle, c'est un chapitre tout en tristesse mais tout de même super réussi *-*"

    Merci *^* ça me touche beaucoup tout ça! ♥

  • Le-Trio-ILR

    03/08/2016

    Oh mon dieux... je suis en larmes là.. ta manière d'écrire est vraiment belle, c'est un chapitre tout en tristesse mais tout de même super réussi *-*

  • steanne

    12/07/2016

    OokamyShiroi wrote: "je pense que Maxime a repeser à la facon dont est mort son frere quand il a entendu que son amie avait une maladie grave et qu'il est aller la voir a l'hopital. Merci faut que je me lance dans la fin du chapitre dix (ca fait deux mois mtnque je suis dessus --""

    C'est une bonne idée et c'est tout à fait possible ^^
    De rien, t'en fais pas tu vas y arriver ;)

  • OokamyShiroi

    12/07/2016

    je pense que Maxime a repeser à la facon dont est mort son frere quand il a entendu que son amie avait une maladie grave et qu'il est aller la voir a l'hopital. Merci faut que je me lance dans la fin du chapitre dix (ca fait deux mois mtnque je suis dessus --"

  • steanne

    12/07/2016

    OokamyShiroi wrote: "Whooa magnifique mais triste ... C'est tellement beau ^^ j'ai hate de savoir la suite mais je crois avoir compris le changement d'attitude de Maxime bonne chance pour la suite ^^"

    Merci c'est gentil ^^ je suis contente que tu le trouves beau alors!
    Ah bon? Alors je t'écoute ;)
    Je vais essayer de faire au mieux pour la suite, merci, en tout cas à toi aussi pour ta fiction ^^

  • OokamyShiroi

    12/07/2016

    Whooa magnifique mais triste ... C'est tellement beau ^^ j'ai hate de savoir la suite mais je crois avoir compris le changement d'attitude de Maxime bonne chance pour la suite ^^

  • steanne

    05/07/2016

    Angela-Marvell-Yujo wrote: "Il a compris que Séléna pouvais mourir d'un instant à l'autre et elle doit lui rappeler son frère"

    C'est pas tout à fait ça, mais ça peut être une possibilité ^^

Report abuse